Partenaires

Logo IRMA
Logo CNRS
Logo UDS


Rechercher

Sur ce site

 
 IRMA, UMR 7501
 7 rue René-Descartes
 67084 Strasbourg Cedex
 Tél. 33 (0)3 68 85 01 29
 Fax. 33 (0)3 68 85 03 28

Accueil > Actualités > Archives des actualités > Actualités 2008 > L’IRMA place Strasbourg dans le classement d’excellence du CDES

L’IRMA place Strasbourg dans le classement d’excellence du CDES

Le journal "Die Zeit" publie une étude du "Centre for Higher Education Development" (Allemagne), qui a élaboré un classement des programmes européens excellents (Excellence Ranking) en 2e et 3e cycle en biologie, chimie, physique et mathématiques . Strasbourg, par l’intermédiaire de l’IRMA, a été référencé dans le "groupe d’excellence" en mathématiques, qui compte 20 universités.

Extrait de la page française du site web du journal "Die Zeit" dédié au classement :

"Le CHE – Centre pour le Développement des Ecoles Supérieures a élaboré un Classement des programmes européens excellents du 2e et 3e cycle (classement d’excellence du CDES) en biologie, chimie, physique et mathématiques pour faciliter la recherche d’une école supérieure (ES) convenable qui offre des études de master ou de doctorat.

Le CDES veut également souligner les grandes compétences des écoles supérieures européennes en matière de recherche et aider les ES présentes dans le classement à améliorer leurs programmes déjà excellents en leur donnant des renseignements.

C’est à la base de quatre critères (publications, citations, auteurs les plus cités, nombre d’activités dans le cadre du programme Marie Curie) que le CDES a sélectionné une vingtaine d’ES européennes dans chaque matière pour les inclure dans la deuxième phase d’analyse. Le CDES a recueilli des données détaillées sur les ES, p. ex. sur leurs facultés et leurs programmes de master et de doctorat, et a prié les étudiants de juger leur situation d’études.

Dans ce contexte, il faut mentionner une fonction particulière qui permet de chercher des équipes de recherche à la base de catégories d’activités scientifiques. Chaque faculté a été demandée de nommer ses équipes de recherche et de les ranger dans une ou plusieurs catégories d’activité scientifique pour permettre une recherche précise à la base des besoins individuels des intéressés. C’est donc pour la première fois en Europe que des informations sur plus de 1.000 équipes de recherche dans les sciences naturelles et les mathématiques ont été mises à la disposition des intéressés."

Plus d’information sur la méthodologie de l’étude.

Site web du CHE

Nota : la "fiche" descriptive de l’IRMA est très incomplète sur le site du CHE. Une action est en cours pour qu’elle soit complétée.

Source : "Die Zeit"

Dernière mise à jour le 20-05-2008