Partenaires

Logo IRMA
Logo CNRS
Logo UDS


Rechercher

Sur ce site

 
 IRMA, UMR 7501
 7 rue René-Descartes
 67084 Strasbourg Cedex
 Tél. 33 (0)3 68 85 01 29
 Fax. 33 (0)3 68 85 03 28

Accueil > Interactions > Entreprises > Outils et financements

Outils et financements

Appels à projet Math-industries

Le programme PEPS d’AMIES s’inscrit dans la continuité du programme PEPS « Maths-Industrie » initié par l’INSMI en 2009, avec une amplification des moyens et des modifications de fonctionnement qui devraient le rendre plus réactif et plus souple pour les laboratoires.

Les projets pourront être proposés et soutenus à 2 niveaux : junior ou senior
- PEPS 1 : le but de ces projets est d’initialiser une collaboration entre un laboratoire et une entreprise. Le financement porte sur des dépenses de missions et/ou petit équipement. L’aide maximale est de 10 keuros sur un an.
- PEPS 2 : il s’agit ici, dans le cadre d’une collaboration déjà entamée, d’apporter un soutien plus important en moyens humains (poste-doc, ingénieur ou stage master). Un PEPS 2 pourra évidemment faire suite à un PEPS 1, mais devra faire dans ce cas l’objet d’une nouvelle demande faisant état des résultats du projet initial. L’aide maximale est de 50 keuros sur 18 mois. Les projets retenus devront faire l’objet dʼun engagement chiffré de l’entreprise impliquée, engagement qui pourra prendre des formes diverses (mise à disposition de personnels, co-financement de stage ou de post-doc...). Cet engagement, mis en regard de la taille de l’entreprise, sera un élément important dans l’évaluation et la sélection de projets.

Contact : Christophe Prud’homme

Semaines d’Etude Mathématiques et Entreprises (SEME)

L’objectif de ces semaines est de faire se rencontrer des industriels et des chercheurs académiques autour de sujets exploratoires. Plus précisément, des industriels viennent le premier jour présenter des sujets ouverts, pas nécessairement formalisés, qui constituent un obstacle pour leur entreprise, un verrou dont on peut espérer qu’un regard extérieur de mathématicien puisse contribuer à le débloquer. Les jours suivants, des doctorants et des postdoctorants, éventuellement aidés de chercheurs seniors, travaillent en groupe sur ces sujets et explorent différentes pistes. Le dernier jour est consacré à la présentation, devant les industriels, des pistes explorées.

En savoir plus

Contact : seme

Dernière mise à jour le 15-11-2011

Dans la même rubrique :